L’innocence vole vers Hawaï et vers le septième art…

Le clip d’UN JOUR DE MAI est arrivé…

Le tournage s’est effectué en temps réel et bien entendu, sous la pluie du mois de mai.
Un journée marquante avec Margaux et Bastien, les deux protagonistes qui avaient la lourde tache de porter un clip entier sur leurs épaules. Il fallait aller vite et rester à bonne distance pour assister à leur manège. Je voulais que le tournage n’excède pas les 5-6 heures et qu’il colle à la durée du récit.

En montant les images, je me suis peu à peu rendu compte qu’ils avaient bien déplacé l’innocence vers Hawaï. Ce n’était pas une mince affaire puisque nous étions à Saint Baudille dans le Tarn Sud que je connais un petit peu. Ils ont aussi guidé cette innocence vers quelque chose qui m’est cher. Vous savez, ça défile à 24 images secondes… Et pour ça, je leur serai à jamais reconnaissant.

Merci infini à eux, ainsi qu’à Mickaël qui n’a rien lâché sur les images et à Bernard pour son investissement total.

Merci également à tous ceux qui ont aidé et à ceux qui regarderont, partageront CETTE INNOCENCE QUI VOLE VERS HAWAÏ ET VERS LE SEPTIÈME ART…

UN JOUR DE MAI, premier single de l’EP LES PLONGEOIRS

Réalisation : Guillaume Carayol
Images : Mickaël Serrano – Guillaume Carayol / Renforts : Luc Béziat, Frédéric Carayol, Christelle Carayol

avec : Margaux Munoz, Bastien Carayol, Bernard Séverac

Figurants
Mï-Yah Pérez, Fabio Lucas, Lou Aguillon, Noa Aguillon, Malorie Redon, Bérénice Martin, Lucas Roucayrol, Mélanie Ribeaucourt,Tiphaine Yoman, Hugo Sire, Thibaut Rupi, Léna Rouanet, Justine Pagés, Alicia Pagés, Anaïs Pagés, Charline Koob, Clémence Fabre, Margot Chanavat, Lise Carayon, Laurie Béziat, Flavie Béziat, Hugo Chazalette, Mathis Munoz, Aurore Monserié, Jade Monserié, Antoine Trémoulet

Remerciements: École de Saint Baudille, l’ensemble des enseignants et des parents d’élèves, la mairie du Pont de l’Arn, Fantastic’art, Nico et Mary.

2 réflexions au sujet de « L’innocence vole vers Hawaï et vers le septième art… »

  1. Superbe clip … Comme tout a été dit dans le texte d’accompagnement, ca ne laisse le choix qu’entre la redondance ou la paraphrase.
    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.